A quoi sert l'assurance pour chien ?

L'objectif de l'assurance pour votre chien est de minimiser le coût global des frais vétérinaires que vous devez assumer si votre chien est blessé ou malade. C'est exactement pareil que l'assurance pour les humains. Essentiellement, elle vous permet de ne pas être pris au dépourvu financièrement en cas d'imprévu.  Alors, qu'y a-t-il à savoir sur les chiens ?

Quels sont les avantages de l'assurance chien ?

Quelle que soit la prudence dont vous faites preuve avec votre chien, un accident peut survenir à tout moment. Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cet article , cliquez pour en savoir plus. En cas d'accident, de blessure ou de maladie inattendue, l'assurance pour animaux de compagnie vous aide à couvrir les frais de traitement médical. 

A lire également : Quel animal dans une chambre ?

Outre les accidents et les maladies, certaines polices d'assurance pour animaux de compagnie couvrent également le vol ou la perte de l'animal. Certaines polices couvrent également les voyages à l'étranger et la responsabilité civile au cas où votre animal blesserait une autre personne ou endommagerait ses biens. 

Si vous souhaitez souscrire à une assurance pour animaux de compagnie, il est conseillé de le faire lorsque votre chien est jeune. Toutefois, vous pouvez également le faire plus tard dans sa vie. Veillez à comparer les polices et à choisir ce qui convient à votre chien en fonction de vos besoins et de votre mode de vie.

A découvrir également : Que faut-il faire pour éviter que votre chat ne vomisse des poils ?

Quels sont les symptômes de maladie chez le chien à connaître ?

Changement de personnalité 

Les changements de comportement sont souvent ce qui fait qu'un propriétaire de chien s'arrête et remarque un problème potentiel. Lorsque les chiens ne se sentent pas bien, cela se manifeste souvent par des changements soudains de personnalité, comme le fait d'être asocial, hargneux, agressif ou léthargique. 

Baisse d'appétit

Si votre chien a toujours été un bon mangeur et qu'il montre soudainement peu ou pas d'intérêt pour sa nourriture, observez attentivement et contactez votre vétérinaire si cela persiste. Si vous remarquez que votre chien ne termine pas sa nourriture ou qu'il la mange sans intérêt, considérez cela comme un signe d'alerte. 

De même, le fait de boire davantage d'eau peut indiquer que votre chien a de la fièvre, du diabète ou des problèmes rénaux. 

Problèmes respiratoires 

Tout comme les humains, les chiens peuvent avoir des problèmes respiratoires et sinusaux. La toux, les éternuements et l'écoulement nasal peuvent être une simple infection, mais justifient toujours une visite chez le vétérinaire. Il ne faut pas prendre ses signes à la légère comme on le fait souvent chez les humains. Seul le spécialiste pourra décider de la gravité des symptômes ou pas.

Certaines races au nez plus court sont sujettes à des bruits respiratoires plus forts, comme les carlins et les bouledogues français, mais elles ne devraient pas avoir le nez qui coule.